Externalisation 2.0 : la révolution par l’IA

Externalisation 2.0 : La révolution par l'IA

L’externalisation ou sourcing, est une méthode adoptée par les entreprises pour déléguer certaines de leurs opérations ou services à des fournisseurs extérieurs. Cette stratégie vise principalement à réduire les coûts et à se focaliser sur le cœur de votre métier. Tout en profitant du savoir-faire spécialisé des prestataires.

Souvent appliquée dans des domaines tels que l’informatique, la gestion de la paie ou la relation client. L’externalisation évolue aujourd’hui avec l’avènement de l’intelligence artificielle (IA). Cette technologie avancée, capable de mener à bien des tâches comme la reconnaissance vocale ou la décision. Elle modifie profondément les avantages de l externalisation.

Cet article se propose d’explorer ce que nous avons baptisé l’externalisation 2.0, soit l’externalisation à l’heure de l’IA. Nous examinerons comment l’IA rebat les cartes de l’externalisation et les avantages pour les entreprises. Mais également les défis et les considérations éthiques que ces changements implique.

L’émergence de l'IA dans le paysage de l'externalisation

Comprendre l'IA et son influence sur le marché global

L’Intelligence Artificielle (IA) est une révolution technologique permettant aux machines et logiciels de remplir des fonctions attribuées à l’intelligence humaine. Cette technologie s’appuie sur des algorithmes avancés, capables d’apprendre de grandes quantités de données et de s’adapter aux nouvelles situations.

En plus de faciliter et d’optimiser certaines tâches auparavant externalisées, l’IA introduit de nouvelles chances ainsi que des risques inédits. Elle joue un rôle crucial sur le marché mondial, en transformant le mode de fonctionnement, l’innovation et la stratégie des entreprises.

Selon une étude de Grand View Research, le marché de l’IA est estimé atteindre les 1 811,8 milliards de dollars à l’horizon 2030. Cela représenterait une croissance de plus de 1 220% depuis 2022. L’IA booste l’efficacité, la productivité et la qualité des ressources humaines, en leur ouvrant de nouvelles voies de croissance.

De l'externalisation traditionnelle à l'externalisation 2.0

L’externalisation traditionnelle se définit par le recours à des prestataires externes pour la gestion de certaines tâches critiques. Cette approche permet non seulement une réduction des coûts, mais offre également l’opportunité de se concentrer sur le cœur de métier de l’entreprise.

Une étude d’ISG Research révèle que 92% des sociétés du Forbes Global 2000 ont recours à l’externalisation de l’IT. Et 59% d’entres elles sur l’ externalisation de la gestion des processus métiers (BPO).

L’externalisation 2.0 représente une évolution claire de cette pratique, en y intégrant l’IA comme une composante essentielle. Elle permet de déléguer non seulement certaines opérations ou services, mais également des fonctions cognitives ou décisionnelles rendues possibles grâce à l’IA. Cette nouvelle forme de sourcing facilite l’accès aux bénéfices de l’IA. Elle permet de passer outre les contraintes de sa gestion, de son coût ou de ses risques.

Elle représente également une source de valeur ajoutée et d’innovation, offrant une opportunité pour les entreprises de se réinventer à l’ère de l’IA. Il s’avère que l’impact est grand notamment au sein des équipes internes à l’entreprise, et des process existants.

Externalisation 2.0 : impact sur l'équipe

Les secteurs d'activité les plus impactés

L’impact de l’externalisation 2.0 s’étend sur tous les secteurs, certains étant particulièrement touchés :

  • Le secteur financier, exploitant l’IA pour optimiser la gestion des risques, la détection des fraudes, l’analyse de données ou le conseil aux clients.
  • Le secteur de la santé, utilisant l’IA pour améliorer les diagnostics, les traitements, les actions préventives ou la recherche médicale.
  • Le secteur du commerce, mettant en œuvre l’IA pour optimiser la logistique, le stockage ou la livraison.
  • Le secteur de l’éducation, appliquant l’IA pour adapter les contenus, les méthodes d’enseignement en fonction des besoins et préférences des apprenants.
  • Le secteur de l’industrie, qui tire profit de l’IA pour faciliter les processus de production, de maintenance, ou de contrôle qualité.

Les avantages du sourcing 2.0 pour les entreprises

Gestion des coûts et allocation efficace des ressources

L’externalisation 2.0 offre aux entreprises une opportunité majeure de réduire leurs coûts tout en allouant leurs ressources de manière plus efficace. En déléguant des opérations cognitives ou décisionnelles à des partenaires externes spécialisés en IA, les entreprises évitent des dépenses lourdes en infrastructures.

Ce faisant, elles peuvent se recentrer sur leur activité principale permettant ainsi de réaliser des économies d’échelle notables.

Contrôle de la qualité et de l'innovation grâce à l'IA

Un autre bénéfice notable de l’ externalisation consiste en la capacité à améliorer la qualité et l’innovation des produits ou services proposés. En collaborant avec un prestataire spécialisé doté de l’IA, les entreprises profitent de la créativité et de la performance de ces derniers. Elles ont également accès à des solutions sur-mesure, parfaitement adaptées à leurs exigences spécifiques.

En choisissant cette voie, les entreprises parviennent à se démarquer de la concurrence et à fidéliser leur clientèle.

Externalisation 2.0 : réseau toujours performant

Meilleure flexibilité et adaptation rapide aux changements du marché

Le troisième avantage majeur de l’externalisation 2.0 réside dans sa capacité à rendre les entreprises plus flexibles. En confiant à des partenaires qui exploitent l’IA des fonctions spécifiques, les entreprises peuvent ajuster le volume ou la nature des activités externalisées.

Grâce à la réactivité de ces partenaires, les entreprises adoptant l’externalisation 2.0 sont mieux équipées pour naviguer à travers les évolutions technologiques.

Défis et considérations éthiques de l'externalisation à l'ère de l'IA

Les enjeux de la protection des données et de la sécurité

L’externalisation 2.0 signifie partager des données sensibles entre l’entreprise et le prestataire externe, qui exploite l’IA. Ce partage soulève des inquiétudes majeures liées à la protection des données et à la sécurité.

Il est crucial que les entreprises et les fournisseurs externes adhèrent strictement aux normes et lois sur la confidentialité des données. De plus, l’adoption de mesures techniques, telles que le chiffrement, les sauvegardes ou les audits, est essentielle pour assurer la sécurité des données.

Les défis en termes de lois et de conformité

L’adoption de l’IA dans l’externalisation 2.0 présente également un défi en matière de lois et de conformité. Cela est dû au fait que l’IA ne peut pas être réglementée de la même manière que l’activité humaine. Cela peut conduire à des situations de non-conformité ou de litige pouvant être préjudiciables pour l’entreprise.

Il est donc vital que les entreprises et leurs partenaires vérifient que l’intégration de l’IA est conforme aux normes de leur secteur. De plus, il est indispensable d’établir des contrats clairs et précis dans le cadre de l’externalisation.

L'impact sur l'emploi et les considérations éthiques

L’externalisation 2.0 et l’intégration de l’IA ont également un impact non négligeable sur l’emploi et soulèvent des questions éthiques. D’une part, l’IA peut donner lieu à des créations d’emploi en engendrant de nouveaux métiers ou en augmentant la demande de compétences spécifiques à l’IA.

D’autre part, elle peut également rendre obsolètes certains emplois à long terme ou réduire le besoin général de main-d’œuvre. Dans ce contexte, il est impératif que les entreprises et la main d œuvre prévoient la transition des employés affectés par ces changements. Cela peut par exemple se faire en promouvant la formation, la reconversion professionnelle ou la mobilité des travailleurs.

En outre, il est fondamental de respecter les principes éthiques liés à l’IA, tels que la transparence et l’équité.

Externalisation 2.0 : IA améliore

Conclusion

L’externalisation 2.0 représente une avancée claire par rapport à l’approche traditionnelle. Elle se distingue notamment par l’intégration de l’intelligence artificielle (IA) en tant que pilier central. Ce sourcing 2.0 permet aux entreprises de déléguer certaines tâches, mais également des processus cognitifs et décisionnels grâce aux capacités de l’IA. Les avantages sont multiples : réduction des coûts, croissance claire de la qualité, et une flexibilité accrue.

Cependant, l’externalisation 2.0 soulève également des enjeux importants, notamment en matière de protection des données, de conformité réglementaire et d’impact sur l’emploi. Ces défis nécessitent une attention particulière pour assurer une transition harmonieuse.

C’est pourquoi MyOpenAgency met à disposition une plateforme de mise en relation, dont le pilier central reste l’humain. Chaque profil est noté et validé par vos expériences. Nos sourceurs trouvent l’acteur qui correspond à votre besoin, vous faites le reste.

Tirer pleinement parti de l’externalisation 2.0 dans l’ère de l’IA, nécessite de sélectionner un prestataire de confiance. Ce dernier doit respecter les normes et lois actuelles et offrir des solutions adaptées à vos besoins spécifiques. Pour découvrir comment notre expertise en externalisation 2.0 peut bénéficier à votre entreprise, n’hésitez pas à nous contacter.

L’externalisation désigne la démarche qu’une entreprise adopte lorsqu’elle confie certaines de ses activités à un prestataire externe, souvent spécialisé dans le domaine concerné. Cela a pour but de réduire les coûts, d’améliorer la qualité, ou d’accéder à des compétences ou technologies nouvelles.

Il peut s’avérer difficile de trouver le prestataire idéal pour chacun de vos besoins, n’hésitez plus, contactez MOA.

La stratégie d’externalisation implique le transfert d’une partie ou de l’entière responsabilité d’une activité jugée non stratégique à une autre organisation. Ce faisant, l’entreprise peut se focaliser davantage sur son cœur de métier. L’externalisation peut prendre diverses formes, telles que la sous-traitance, la franchise ou la concession.

La stratégie d’externalisation implique le transfert d’une partie ou de l’entière responsabilité d’une activité jugée non stratégique à une autre organisation. Ce faisant, l’entreprise peut se focaliser davantage sur son cœur de métier. L’externalisation peut prendre diverses formes, telles que la sous-traitance, la franchise ou la concession.

Les objectifs de l’externalisation incluent la capacité d’une entreprise à se recentrer sur son cœur de métier, à gagner en accès à des compétences et des technologies spécialisées, tout en réduisant ses coûts de production. De surcroît, l’externalisation peut encourager l’innovation et la digitalisation des processus.

Partagez cet article

MyOpenAgency Logo

Brillez en un clic!

Dernières tendances marketing et offres exclusives pour booster votre succès!

Laissez votre avis en 2 min

MyOpenAgency Logo

Brillez en un clic!

Dernières tendances marketing et offres exclusives pour booster votre succès!